pouët.net

French presidency competition 2007

category: residue [glöplog]
vous allez me dire "c'est fait pour faire réagir" : oui sans doute mais quel type de réaction à votre avis cela va t il engendrer ?

J'aurai aimé un contre poids ... moral , humoristique ..peu importe.
ce clip me fait suffoquer.
added on the 2008-05-07 23:28:37 by nytrik nytrik
vive la violence funky
added on the 2008-05-08 01:12:49 by med med
Moi je n'arrive pas à cerner ce clip.
J'imagine mal les mecs de kourtrajme faire une simple apologie de la violence "banlieusard" qui est du type "zyva t'es fouillable, fait test, donne une gallo, batard jvais te taper, quoi tu bronches"
Une dénonciation? Possiblement possible, une dénonciation de ces jeunes en banlieues qui ne savent pas quoi faire d'autres? Une dénonciation de ce qui pend au nez si on continue à les ignorer?

Oui mais.
Le moindre ado qui va matter le clip va se sentir mal et ça incitera à la peur anti banlieue/racaille.
De plus, le public de Justice ne va clairement pas se retrouver dans des jeunes qui pourraient comprendre ce clip ou le fait de vivre en banlieue, alors clairement, c'est comme lancer une bouteille à la mer.

Si j'ai bien compris, le clip n'a pas été accepté... alors qu'on soit d'accord, je trouve que le réal est très bon mais je ne suis pas trop d'accord avec la finalité.
Et Justice, je trouve ça bof, pas très interessant et en plus, l'idée de deux mecs qui débarquent d'on ne sait pas où, qui se rencontre en école et qui se disent "ouais allez, on va tout déchirer" et d'un coup hopla ils répètent dans une cave avec un MS20, franchement, c'est capilotracté à DONF. Je vois bien un truc plus fourbe derrière.
C'est comme Busy P, ya de grosses rumeurs comme quoi ses releases soient des fonds de placard de SebastiAN.
added on the 2008-05-08 12:37:58 by __ __
Je vois ce clip comme la restranscription visuelle de ce qui est dit depuis 20 ans a propos des banlieues. Comme la réalité que l'on s'évertue surtout à ignorer, et que notamment les politiques ou les médias tour à tour ignorent, manipulent et exploitent.

Un electroshock visuel puisqu'apparemment les mots ne servent à rien..

Et sur le point de la forme, c'est aussi une très bonne évocation du stress perçu ou imaginé de la vie urbaine: la peur de la personne anonyme qu'on croise et qu'on ne recroisera jamais, l'abscence d'attache aux lieus sinon de manière transitoire et l'invasion de l'espace personnel que chacun construit autour de soi même.

added on the 2008-05-08 18:38:32 by _-_-__ _-_-__
Pendant ce temps, à aix en provence :
http://www.dailymotion.com/video/x5c4tr_manifestation-a-aix-du-6-mai-2008_news \o/
added on the 2008-05-08 18:38:46 by Anat Anat
@knos: mmmmkay mais je suis peu sûr que le monsieur de chez kourtrajme ait voulu faire passer tout cela comme message et ne l'a pas fait simplement pour le faire.

@XT95: ça me fera toujours rire, lycéens en grêve... en grêve.... quand tu as pas de salaire..... lycéens qui veulent se faire des mini vacances oui :D
En plus, défendre les profs, quelle idée saugrenue quand tu es ado.
added on the 2008-05-09 08:41:08 by __ __
Je pense que le clip n'a pas de moral, dommage, j'aurai bien vu un des jeunes se faire happer par un métro, la ca aurai été Justice :)

SInon les ados, veulent juste avoir un bac "simplifié" et profiter des journées ensoleillés, d'ailleur pendant les vacances les pavés se sont réposés...

added on the 2008-05-09 10:51:04 by cyb0rg cyb0rg
que ne donnerais je pas pour avoir 17 ans et etre au lycée
added on the 2008-05-09 12:05:03 by nytrik nytrik
Franchement nytrik, jme pose la question, au niveau de tous les problèmes liés à la "vie active", ça c'est clair mais pour d'autres choses tel que la vrai indépendance, je préfère être où je suis maintenant (oui, même avec les problèmes de tune).

De plus, tu es lycéen de nos jours, tu dois te murger la gueule à un point.
Je sais, ça vous parait cliché et tiré des medias mais dernièrement j'ai eu l'occasion de me retrouver en ville le soir à la soirée des bars et je peux témoigner d'un état complètement novateur dans le bourrage de gueule du gosse de 18.... heu non... 16 ans... :|
Soit je suis devenu "vieux con" soit il y a un problème parcequ'à 16 ans moi j'avais trop du mal à sortir et j'avais pas de quoi me murger la tronche..

Et après ça, ils veulent interdire GTA à la vente des mineurs. Moi je dis, faut interdire les gens d'avoir des enfants.

"les lycéens, say du caca"
added on the 2008-05-09 13:07:56 by __ __
Pendant ce temps, au Liban, c'est Hot !
BB Image
added on the 2008-05-09 13:29:55 by Pulsar Pulsar
Avant un concert de HOT HOT HEAT, je dirais.
added on the 2008-05-09 13:38:02 by __ __
En France aussi, ça commence à devenir "hot":

http://libelyon.blogs.liberation.fr/info/2008/05/quand-la-police.html
added on the 2008-05-13 21:45:33 by hitchhikr hitchhikr
kaneel : de toute facon même si tu avais les moyens la de le refaire, avec ton état d'esprit et ta "maturité (*RIRES*), t'aurais envie d'avoir 16 ans pour te bourrer la gueule tous les soirs ?

Franchement, moi non :)
added on the 2008-05-13 21:49:17 by keops keops
hitch t'es de mauvaise foi là, les policiers voulaient juste vérifier que les trouble-fêtes ne planquent pas de drapeau tibétain.
added on the 2008-05-13 21:52:05 by Zest Zest
Et ben ! Je croyais que ce thread était mort...
added on the 2008-05-13 22:07:37 by faraday faraday
@keops: nan jvoudrais avoir 16ans pour violer des petits culs...
BB Image

Ah et pendant ce temps, dans votre cul, une réaction de Justice par rapport aux réactions contre le cip de Stress, vous allez voir, c'est génial à lire.

"La vidéo de "STRESS" est née d'une idée : offrir un clip indiffusable en télé à un titre indiffusable en radio.

Sans la contrainte de réaliser un clip “diffusable”, nous avons pris toutes les libertés avec ce support. Pas pour choquer gratuitement : juste pour ouvrir le débat, susciter des questions, comme le font régulièrement le cinéma, la littérature ou l'art contemporain.

Avec cette liberté viennent des risques : être mal interprétés, voire instrumentalisés.

Nous ne l'avons à l'origine confié qu'à un seul site web (celui de Kanye West), certains que ce clip trop long, trop violent et aussi peu consensuel ne pouvait exister qu'en dehors des schémas habituels.
Nous étions conscients que le clip était sujet à controverse. Nous n'imaginions pas un instant que le débat irait si loin, que nous nous retrouverions à devoir nous justifier sur des sujets aussi graves.

Mais la récupération massive de ce clip, en quelques heures seulement, nous a rappelé à quel point il est difficile aujourd'hui de contrôler la destination des images et l'intégrité de leur propos.
Nous n'avons ni l'intention ni la légitimité de parler en profondeur des problèmes de société.
Ce film n'a jamais été envisagé comme une stigmatisation de la banlieue, comme une incitation à la violence ou, surtout, comme un moyen larvé de véhiculer un message raciste.
Cette vidéo n'a jamais été censurée. Nous avions pris dès le départ la décision de refuser systématiquement toute diffusion télévisuelle afin de ne l'imposer à personne.

Nous avons donc toujours laissé au spectateur le choix de la voir ou de l'ignorer sans jamais tenter d'orienter sa pensée, conformément à l'idée que nous nous faisons de l'art et du divertissement.

Gaspard & Xavier, JUSTICE"
added on the 2008-05-14 08:42:35 by __ __
kaneel : justement à 17 ans tu te murges et ça n'a aucune conséquence ( si tu rate le cours de bio du lendemain ). c'est pas géant ça ? et ton avenir... pas de problème tu as le temps. Les vacances : 2 mois et demi. Les demo : tu y passes des nuits entières. Franchement 17 ans c'était bien. Quand au cul... mouais... c'est quand meme un peu compliqué (tu n'a pas de chez toi etc...).
Ca se simplifie avec la fac.
added on the 2008-05-14 08:52:53 by nytrik nytrik
Nytrik, jt'assure, question cul, ça a changé comme pas possible et ça a l'air super bien maintenant... avant, t'étais obligé de garder la fille :(
added on the 2008-05-14 09:06:14 by __ __
les 2 compères de justice se dédouanent à peu de frais... heureusement qu'ils n'ont jamais voulu inciter à la haine raciale, mais une telle chose visuelle est à dissocier des intentions et velléités des auteurs, vu qu'elle est diffusée sans aucun contexte ni avertissement, elle est condamnable en tant que telle.

surtout qu'il y a un élément aggravant : le fait que les petits voyous arborent fièrement le logo de Justice, graphiquement c'est bôôô, mais implicitement le spectateur associe alors les délits et crimes émétiques montrés avec les initiateurs du clip... qui sont bien hypocrites de jouer les ahuris après coup.
added on the 2008-05-14 10:02:35 by Zest Zest
ce matin sur generations 88.2 un débat sur le clip de justice stress, et franchement certaines personne sont vraiment brillante :) ça fait plaisir, pendant ce temps quelques bobo qui ne sont pas concerné par la banlieue font les outragé => regalez vous http://tmp.cyrilpereira.com/outragesX/
added on the 2008-05-14 11:41:05 by med med
Med: je ne vis pas directement en banlieue, l'avis de ceux qui y vivent est intéressant, mais le mien n'en est pas moins fondé :p
added on the 2008-05-14 12:21:51 by Zest Zest
(Ce débat va vite, je pense, partir en couille.)

Chacun a le droit d'exprimer son point de vue sur les banlieues même si il n'est pas concerné directement. C'est facile de dire "oui mais toi tu as jamais vécu en banlieue alors tu sais pas".
added on the 2008-05-14 12:38:07 by __ __
bien le bonjour, je passe par ici, et du coup je donne mon avis [je sais on s'en fout de mon avis] :D

perso je trouve le clip de justice pas trop mal, bons effets d'image, plans classiques mais bien montés
on ressent bien la montée de stress, musique et images ensemble se combinent assez bien
il s'agit ici de stress, et mettre en image un clip sur ce sujet, avec cette zic en support n'est pas si simple
le stress gagne le spectateur dès le début, puis le stress fini par gagner ceux qui ont semé la violence, et la violence et son stress se retourne sur le témoin de la scène

bref c'est très basique et on tombe dans le facile remake de "c'est arrivé près de chez vous"!
la progression est identique, le spectateur est celui qui tiens la caméra, il est témoin, puis il excuse, et il jouit, puis il fini par s'impliquer par son silence et à la fin il deviens victime

après d'un point de vue social, les banlieues sont vues comme ça de toute manière, et tant qu'on ne parlera pas de "ville" dans son ensemble mais de "cité" ou "quartier" ou "banlieue", c'est pas prêt de changer.

on habite à un numéro d'une rue d'une ville, pas un quartier ou une cité fermée, les zones urbaines denses ne devraient pas être dissociées de la ville elle même.
ça vaut partout, la qualité du bâti n'a rien à voir, c'est une mauvaise exuse car même dans un petit village, un lotissement fait peur tant que les habitants ne s'impliquent pas dans la vie associative du village, si ils restent dans leur coin, il y a ghetto et on voit parfois des violences apparaître.

c'est l'identité de quartier qui conduit au ghetto et à son image négative, cette dernière engendre une réaction de peur, et la peur amène la violence.

sur ce, j'ai du poisson à pêcher ;)

login